• MAJ 10/2017 : Mise à jour de l'article pour ubuntu 16.04 et supérieur, avec la nouvelle interface du terminal et de gedit happy

    Salut à tous happy

    grub 0 menu WINDOWS

    Lorsque vous allumez l'ordinateur, GRUB démarre automatiquement sur Ubuntu au bout de 10 secondes, sauf si vous choisissez Windows avant la fin de ces 10 secondes.

    Mais si vous voulez appuyer sur le bouton POWER et aller manger une pizza le temps du démarrage (comme moi), et que l'ordinateur démarre tout seul sur Windows, comme un grand, voici comment faire : blush

    1) Démarrer sur votre système Ubuntu à partir de GRUB (on ne passe pas par le liveCD ou liveUSB cette fois).

    2) Lancer le Terminal (invite de commandes de Ubuntu), au choix :

           ->faire la combinaison Ctrl+Alt+T

           ->soit appuyer sur la touche démarrer (ou cliquer sur le bouton Dash tout en haut à gauche), écrire "terminal" et cliquer sur le terminal (carré noir)

    3) Comment Copier-Coller les commandes dans le Terminal

    - pour Copier une commande , la sélectionner à la souris, puis faire clic droit -> "copier" (ou "copy" en anglais happy)

    - pour Coller une commande, cliquer sur le Terminal dans le violet, puis faire un clic droit et choisir "Coller' ou "Paste" si vous avez Ubuntu en anglais clown

    grub 0 terminal paste

     

    4) Copier Coller la commande en rouge :

    fgrep menuentry /boot/grub/grub.cfg

    Vous obtenez ça :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

    (Appuyer sur la touche "entrée" pour valider)

    Vous obtenez alors une image de ce genre :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

    L'écran ci-dessus liste la liste de toutes les partitions installées sur ce disque dur.

    Vous remarquerez que dans cet example il y'a 2 partitions "Windows" :

    - "Windows 7" (ou 8.1, 10, vista, etc... c'est pareil) : la parition qu'on choisira plus tard

    - "Windows Recovery Environment" : il est probable que vous n'ayez pas cette partition dans votre écran yes C'est en fait une partition d'usine fournie par le fabricant de l'ordinateur (en l'occurence COMPAQ), pour réinstaller d'usine les ordinateurs vendus tout-en-un (et pas pièce par pièce), avec une surcouche logicielle incluse par le constructeur, ce qui est le cas de 95% des ordinateurs portables, et de tous les ordinateurs de bureau vendus en magasin :cool Donc si vous ne voyez pas cette partition dans votre écran à vous pas de panique, c'est normal, et si vous le voyez pas de panique non plus, peu importe, ce ne sera pas utile dans ce tutoriel happy

     

    ATTENTION : si vous ne voyez pas votre partition Windows (7, 8.1 , 10, etc ...), il faut faire la commande sudo update-grub , redémarrer l'ordinateur, puis recommencer le tutoriel à partir de l'étape 1, c'est un bug qui m'est déjà arrivé, après avoir installé Ubuntu, et puis Windows reapparaitra (il était juste masqué) yes

     
     

    5) Copier-Coller cette commande en rouge, et faire Entrée pour lancer l'éditeur de texte gedit :

    sudo gedit /etc/default/grub

    Comme ci-dessous :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

     

    Il faudra écrire votre mot de passe, et appuyer sur entrée pour valider.

    Gedit (éditeur de texte de ubuntu) va alors se lancer, et vous obtenez cet écran :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

     (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

     

    6) On va maintenant changer de fenêtre et revenir sur l'écran du terminal avec la liste de toutes les partitions qu'on avait vues tout à l'heure, sans quitter gedit.

    Puis sélectionner la partie correspondant à votre Système Windows (windows 7, 8.1, 10 , etc ..), en incluant les guillemets, puis faire un clic droit -> "copier", comme ci-dessous :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand) 

     

    7) Une fois ce texte dans le terminal copié, on rechange de fenêtre pour revenir à la fenêtre gedit (éditeur de texte) qu'on avait ouverte tout à l'heure.

    Puis, après le signe " = " de la ligne " GRUB_DEFAULT=0 ", on va effacer tout ce qui se trouve après le = (dans cette ligne seulement), et coller la ligne sélectionnée de l'étape 6 à la place du 0 qu'on a effacé . 

    Vous obtenez donc quelque chose de ce genre (j'ai sélectionné le résultat pour qu'il soit + visible) :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)
     
    (NOTE : la version de Windows et le numero du sda1 sda2 ou sdb1 ou autre peuvent etre différents, c'est normal yes)

     

    8) Enregistrer les modifications sur gedit en cliquant sur le bouton "Save" (ou "Enregistrer" en français), comme ci-dessous :

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

     

     

     

    puis quitter gedit cool

     

    9) Pour finir, revenir au terminal, vous obtenez l'écran ci-dessous :

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

     

    Puis copier-Coller la commande en rouge ci-dessous 

    sudo update-grub

    pour mettre à jour GRUB (prendre en compte vos modifications)

    Il faudra écrire votre mot de passe, puis valider avec entrée, comme d'habitude yes

     

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

     

    NOTE : à chaque fois que vous installerez une nouvelle version de GRUB, vous perdrez vos paramètres, et il faudra refaire tout ce tutoriel à nouveau, mais les versions de GRUB sortent à plusieurs mois d'intervalle wink

    Une fois, la mise à jour des paramètres de GRUB terminée, vous obtenez quelque chose de ce genre (certains numeros seront différentes pour vous, c'est normal smiley) :

    bootloader GRUB : Changer le système de démarrage par défaut, Windows au lieu de Ubuntu

    (cliquer sur l'image pour la voir en grand)

     

    le "done" à la fin vous informe que la mise à jour de grub (prise en compte de nos modifications) est bien terminée avec succès cool

     

     

    10) Redémarrer le système, admirer le résultat, et aller manger une pizza pendant que Windows démarre tout seul cool

    grub 0 menu


    et voilà glasses

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Salut à tous ! happy

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    cliquer sur l'image pour la voir en plein écran

    Ca pas mal de temps que je n'ai pas publié, pas par manque d'idées mais par manque de temps, je vais donc partager avec vous mes dernières découvertes cool

    Enfin bref !

    Récemment, j'ai eu besoin de diminuer la taille d'une partition pour pouvoir créer avec cet espace libre une partition ext4 pour pouvoir installer Ubuntu dessus, à côté de Windows. Je me suis donc dit que ce serait utile de partager wink2

     

    Avant de continuer : si vous comprenez pas ce qu'est une partition et à quoi ça sert, j'ai fait un tutoriel qui explique ce que c'est : tutoriel partitions, Gparted

    Avant de continuer 2 : pour que l'opération soit la plus simple possible, je vous recommande de supprimer le maximum de données inutiles de la partition à redimensionner (avec CCleaner, ou encore Windirstat (voir tuto windirstat), et de défragmenter la ou les partitions à redimensionner (voir tuto Auslogics Disk Defrag)

    Avant de continuer 3 : il est évidemment recommandé de quitter tous les programmes qui tournent en tache de fond (Chrome/Chromium, firefox, Steam, jeux, logiciels, ...)

    Avant de continuer 4 : je vous conseille (mais pas obligatoire) de faire un chkdsk de vos partitions NTFS avant de continuer.

     

    Avant de continuer 5 : les tailles données dans ce tuto sont des arrondis, car 23 000 Mo n'est pas égal exactement à 23 Go mais seulement à 22.46 Go environ, car 1 Go = 1024 Mo et pas 1000 Mo. Voir sur ce convertisseur Mo/Go si ça vous intéresse

    Avant de continuer 6 : comme on utilise l'outil intégré à Windows, je me permets de me dire qu'il n'y a "aucun" risque, mais le risque 0 n'existe jamais (il peut y'avoir une coupure d'éléctricité, ou la foudre peut griller votre ordinateur, ou votre disque dur ou une autre pièce de votre ordinateur peut subitement mourir, ou un BSOD ou un bug inconnu lié à un autre logiciel,  ...) donc il faut TOUJOURS sauvegarder vos données importantes au cas où, même s'il le risque est très proche de 0 attention ! Je tiens donc à préciser que je ne suis pas responsable en cas de problèmes survenant suite au fait de suivre ce tutoriel !

     

     

    Revenons au sujet : il y'a plusieurs façons de redimensionner (réduire ou augmenter la taille) une partition, mais quand il s'agit du format NTFS (le format de partition de la partition système Windows, et des partitions DATA) il est fortement recommandé de ne pas utiliser autre chose que l'outil intégré à Windows dans Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc). Evidemment, ça peut marcher avec Gparted (je l'ai déjà fait par le passé), mais il y'a un risque de perte de données, et cela dure de nombreuses heures en général. Donc je vous recommande, dans le cas de partitions de format NTFS où vous avez des données à conserver (par exemple DATA), d'utiliser l'outil Windows "Gestion de l'ordinateur".

     

    "Gestion de l'ordinateur" (compmgmt.msc) est un outil intégré à Windows. Il n'y a donc rien à installer happy

    Pour ouvrir "Gestion de l'ordinateur", appuyer sur la touche démarrer et écrire "gestion", puis cliquer sur "Gestion de l'ordinateur".

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    La fenêtre ci-dessous va s'afficher. Double-cliquez sur stockage (à gauche ou à droite c'est pareil cool) :

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Puis la fenêtre ci-dessous va s'afficher. Double-cliquez sur "Gestion des disques" (à droite ou à gauche c'est pareil yes) : 

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Les choses sérieuses commencent maintenant biggrin

    Vous arrivez à la fenêtre ci-dessous qui résume la table de partitions de votre disque. Par manque de place j'ai mis l'image en petit, mais cliquez sur l'image pour la voir en plein écran.

    On voit dans cet exemple qu'il y'a 2 disques connectés à l'ordinateur :

    1) "Disque 0", qui fait environ 500 Go, qui est le disque dur de l'ordinateur qui contient les partitions :

          - une partition Windows de format NTFS de 260 Go,

          - suivie d'une partition de 450 Mo de système (dans cet exemple elle est là, c'est possible que vous ne l'ayez pas, ou alors à un autre endroit. Ne touchez pas cette partition sauf si vous savez ce que vous faites attention !)

          - suivie d'une partition DATA de 208 Go, de format NTFS.

    2) "Disque 1",  qui fait 16 Go environ, qui est une clé USB sur laquelle j'ai installé Ubuntu 16.04 LTS bootable (avec rufus, voir ce tuto si ça vous intéresse)

     

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

    cliquer sur l'image pour la voir en plein écran

     

    Ce que je vais faire dans ce tuto, est de réduire la partition DATA de 23 Go, pour pouvoir obtenir un espace libre de 23 Go à droite de la partition DATA.

    Puis, si vous êtes curieux de savoir, je créerai une partition logique de 23 Go sur cet espace libre avec Gparted (en bootant sur ma clé USB live Ubuntu 16.04 LTS), et dans cette partition logique je créerai une partition principale de 21 Go environ de format ext4 (Ubuntu), suivie à droite d'une partition de 2 Go environ de linux-swap (fichier d'échange Linux)

    Enfin bref, dans ce tuto je vais juste vous montrer comment réduire la taille de la partition DATA sans perdre vos données.

    Attention : Suivant ce que voulez faire, vous n'êtes pas obligé de faire comme moi, c'est juste un exemple qui vous montre le principe général, à vous de faire comme vous voulez ensuite happy

     

    Pour réduire la taille de DATA, faites un clic droit sur la partition DATA puis cliquez sur "Réduire le volume", comme ci-dessous :

    Vous remarquerez au passage que pour augmenter la taille d'une partition (à condition d'avoir la place disponible bien sûr) il faut cliquer sur "étendre le volume", option qui est indisponible car je n'ai pas d'espace non alloué sur ce disque (tout l'espace est alloué à des partitions).

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

    cliquer sur l'image pour la voir en plein écran

     

    Puis il faudra patienter quelques minutes le temps que Windows analyse la partition à réduire, pour savoir ce qui peut être fait (voire quelques dizaines de minute suivant l''état de votre disque dur et de votre partition (moins il y'a de données, et + il y'a d'espace libre, + l'analyse du disque sera rapide) happy

    C'est pour cela qu'il est écrit : "Requête de l'espace de compactage. Requête du volume pour l'espace de compactage disponible : veuillez patienter ..." 

    Pas de panique, il faut juste attendre yes

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

    cliquer sur l'image pour la voir en plein écran

     

    Après un peu d'attente, cette fenêtre apparaît :

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Je vous ai résumé les opérations possibles : 

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Il y'a plusieurs choses à remarquer :

     

    1) ce que j'ai encadré en vert : Windows nous informe que sur les 208 Go de la partition DATA, il ne pourra libérer au maximum que 53 000 Mo = 53 Go (dans la ligne "espace de réduction disponible (en Mo)", c'est à dire que vous ne pourrez pas diminuer la taille de la partition DATA en dessous de 208 - 53 = 155 Go, c'est à dire que la partition DATA fera au moins 155 Go.

     

    2) Attention à l'ordre des partitions : quand vous réduisez une partition, l'espace non alloué libéré sera disponible à droite de la partition. C'est important, car si j'avais réduit la taille de la partition Windows, l'espace non alloué aurait été pris en sandwich entre les partitions Windows (C:/) et DATA (D:/), et avoir installé Ubuntu entre Windows et DATA n'aurait pas été optimal du tout (Windows serait obligé de "parcourir" la partition Ubuntu à chaque fois qu'il veut accéder à DATA, diminuant les performances, et étant très inélégant !! C'est pour cela que j'ai choisi de réduire la taille de la partition DATA dans cet exemple mad

     

    3) ce que j'ai encadré en bleu : pour choisir de combien vous voulez diminuer la partition, il faut cliquer sur la ligne "Quantité d'espace à réduire (en Mo)" , écrire la quantité que vous voulez libérer (dans cet exemple, j'ai choisi la partition DATA, en sachant qu'on ne peut pas la réduire de + de 53 Go.

    Par exemple, je veux diminuer la taille de la partition DATA de 23 Go, donc j'écris  23 000 (attention il faut écrire en Mo pas en Go !! beurk c'est à dire 23 000 Mo , soit environ 23 Go).

     

    4) en orange : vous remarquerez que suivant la taille que vous choisissez à diminuer de DATA, la "taille totale en Mo après réduction" varie, et c'est normal :

          - si vous diminuez de 0 Mo (minimum) la taille de la partition DATA reste inchangée à 208 Go

          - si vous diminuez de 53 281 Mo (=53 Go, maximum), la taille de la partition DATA devient de 154 000 Mo = 154 Go environ.

          - si vous diminuez de 23 000 Mo (= 23 Go environ, ce que je vais faire), la taille de la partition DATA devient 185 000 Mo = 185 Go environ

     

    Donc dans cet exemple, je choisis de diminuer DATA de 23 000 Mo = 23 Go environ, comme montré ci-dessous :

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Une fois que tout est bien réglé, commencer en cliquant sur "Réduire" tout en bas de la fenêtre, et le processus de réduction démarrera directement ! cool

    Dans mon cas, ça a duré 20 minutes environ happy, mais ça peut durer quelques minutes, voire + d'une heure suivant la quantité de données (et surtout le nombre de fichiers) que vous avez dans la/les partitions à traiter, donc pas de panique, attendez tranquillement, et ne faites rien d'autre sur l'ordinateur en attendant !! mad

     

    Une fois le processus terminé, vous revenez à la table des partitions dans "Gestion de l'ordinateur", et comme vous pouvez le voir la partition DATA fait maintenant 184 Go environ, suivie de 23 Go environ d'espace non alloué (à aucune partition) sur lequel je vais installer ubuntu, mais la suite se passe avec Gparted !

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

    cliquer sur l'image pour la voir en plein écran

     

    Ou encore on peut le voir sur explorer.exe :

    Réduire ou Augmenter la taille d'une partition NTFS (DATA,Windows,...) sans AUCUN RISQUE avec Gestion de l'ordinateur (compmgmt.msc)

     

    Et voilà ! glasses

    Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires